Étanchéité de 2 lits d’infiltration des eaux de process d’une usine d’eau potable avant rejet dans le milieu naturel.
Chaque lit a un complexe d’étanchéité composé d’un géotextile 300gr/m2 et d’une géomembrane PEHD 1.5mm mise en forme. Étanchéité totale du mur de séparation.

Détails du projet